Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 Apr

NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.

Publié par By UGO

LA UNE DE NOS QUOTIDIENSLA UNE DE NOS QUOTIDIENSLA UNE DE NOS QUOTIDIENS
LA UNE DE NOS QUOTIDIENSLA UNE DE NOS QUOTIDIENSLA UNE DE NOS QUOTIDIENS
LA UNE DE NOS QUOTIDIENSLA UNE DE NOS QUOTIDIENSLA UNE DE NOS QUOTIDIENS

LA UNE DE NOS QUOTIDIENS

NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.

« Si tu viens de l’Enfer, j’y vais avec toi. J’ai tout fait pour cela. L’enfer où tu seras, c’est mon paradis, ta vue est plus charmante que celle de Dieu », écrit Hugo dans « Notre-Dame de Paris ».

Notre-Dame fait de l’effet et fait peur, parfois.

Tant de visiteurs et quelques drames. Un homme s’y suicida en se jetant du chemin de ronde entre les deux tours, tuant au sol une touriste canadienne, dans les dernières décennies du XXe siècle, avant un renforcement des conditions de sécurité. Histoires insensées.

On taira d’autres tragédies, fait divers. C’est que la verticalité de la cathédrale est belle et foudroyante comme la paroi d’une montagne. Sculpture humaine devenue l’incarnation naturelle de Paris. Ce n’était pas la cathédrale des rois, mais de tous ceux qu’elle a aimantés.

Son escalier aussi étroit qu’interminable menait à l’infini. On montait dans les tours avec un vertige aussi formidable que la vue sur Paris et la Seine. Extérieur grand large. Intérieur grandes orgues. Un dimanche matin à Notre-Dame. On a longtemps cru que la plus grande des dames priait pour nous. C’est nous qui prions pour elle.

 

BEAU ET DRAMATIQUE...BEAU ET DRAMATIQUE...
BEAU ET DRAMATIQUE...
BEAU ET DRAMATIQUE...BEAU ET DRAMATIQUE...BEAU ET DRAMATIQUE...

BEAU ET DRAMATIQUE...

Théophile Gautier (1811-1872)

Cathédrales de brume aux arches fantastiques ; 
Montagnes de vapeurs, colonnades, portiques, 
Par la glace de l'eau doublés, 
La brise qui s'en joue et déchire leurs franges, 
Imprime, en les roulant, mille formes étranges 
Aux nuages échevelés.

....


Ainsi que sa patronne, à sa tête gothique, 
La vieille église attache une gloire mystique 
Faite avec les splendeurs du soir ; 
Les roses des vitraux, en rouges étincelles, 
S'écaillent brusquement, et comme des prunelles, 
S'ouvrent toutes rondes pour voir.

La nef épanouie, entre ses côtes minces, 
Semble un crabe géant faisant mouvoir ses pinces, 
Une araignée énorme, ainsi que des réseaux, 
Jetant au front des tours, au flanc noir des murailles, 
En fils aériens, en délicates mailles, 
Ses tulles de granit, ses dentelles d'arceaux.

Aux losanges de plomb du vitrail diaphane, 
Plus frais que les jardins d'Alcine ou de Morgane, 
Sous un chaud baiser de soleil, 
Bizarrement peuplés de monstres héraldiques, 
Éclosent tout d'un coup cent parterres magiques 
Aux fleurs d'azur et de vermeil.

Légendes d'autrefois, merveilleuses histoires 
Écrites dans la pierre, enfers et purgatoires, 
Dévotement taillés par de naïfs ciseaux ; 
Piédestaux du portail, qui pleurent leurs statues, 
Par les hommes et non par le temps abattues, 
Licornes, loups-garous, chimériques oiseaux,

Dogues hurlant au bout des gouttières ; tarasques, 
Guivres et basilics, dragons et nains fantasques, 
Chevaliers vainqueurs de géants, 
Faisceaux de piliers lourds, gerbes de colonnettes, 
Myriades de saints roulés en collerettes, 
Autour des trois porches béants.

Lancettes, pendentifs, ogives, trèfles grêles 
Où l'arabesque folle accroche ses dentelles 
Et son orfèvrerie, ouvrée à grand travail ; 
Pignons troués à jour, flèches déchiquetées, 
Aiguilles de corbeaux et d'anges surmontées, 
La cathédrale luit comme un bijou d'émail !

NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
NOTRE DAME EN FEU...OU LA DRAMATURGIE DES FLAMMES.
Commenter cet article

Archives

À propos

PHOTOGRAPHIE