Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 Sep

LE TANTRiSME...L'EXTASE AU DELA DE LA PERFORMANCE.

Publié par By UGO

Né en Inde au VIème siècle, le tantrisme est une quête philosophique dont le but est d’arriver à un état d’harmonie et d’éveil en pratiquant l’introspection sensorielle. La sexualité constitue seulement un des moyens utilisés pour atteindre l’éveil et l’acte sexuel, appelé "maîthuna" n’est pas une course à l’orgasme, mais un moyen de faire monter l’énergie sexuelle (kundalini).

 

                  tn_IMG_0222_modifie-1-copie.jpg

 

Le tantrisme est un art apparu en Inde vers 500 après J.-C. et qui signifie "chaîne" en sanskrit.  C'est aussi une philosophie complexe où la femme est considérée comme l'égale de l'homme où l'érotisme est très présent dans un courant de pensée qui voue un culte au linga et à la yoni qui sont les organes génitaux masculins et féminins.

Mais c'est avant tout, un art de l'extase amoureuse plutôt qu'un ensemble de techniques pour améliorer les performances sexuelles. 



tn_IMG_2056--2-.jpgLa grande figure du tantrisme est le dieu Shiva et son épouse la déesse Shakti, qui signifie énergie. À eux deux, ils symbolisent la passion, le désir et l'unité avec la double polarité homme/femme.

Le tantrisme est une prise de conscience de l'unité fondamentale de l'être, et avec l'énergie du corps,  apprend à l'individu à entrer dans l'érotisme en se dégageant de tous les films et images que l'on peut avoir à l'esprit. Le partenaire sexuel ne devient plus l'objet de la jouissance mais l'énergie sexuelle est canalisée pour remonter dans tout le corps. L'orgasme n'est plus centré sur le bassin mais circule dans l'ensemble du corps. Il  vous enseigne l'art d'ouvrir vos chakras, les centres d'énergie qui sont situés entre le périnée et la fontanelle... À travers différents exercices, parfois très physiques.

Progressivement, le maître vous invitera à enlever vos vêtements... Chaque disciple, se fera masser par son partenaire, parfois dans le plus simple appareil, sans qu'aucune gêne ne vienne perturber les élèves. Le tantrisme vous enseigne que la jouissance fait partie de la nature, même si l'orgasme et l'éjaculation ne sont pas le but de la discipline.

 

  tn_IMG_4891_modifie-2-copie_modifie-1-copie_modifie-1.jpg

 

Tantra est un terme appliqué à un système métaphysique pratique originaire de la région himalayo-indienne. Dans ce système on considère comme base de l'univers deux principes symbolisés par le couple masculin et féminin. Le tantra traditionnel est une « voie de transformation intégrale de l'être humain », qui passe par le corps et les cinq sens.

Sans rejeter la sagesse ancienne, il se présente lui-même comme l'enseignement ultime offrant la connaissance du monde et les pratiques les plus pointues dans le domaine de la spiritualité.

 

tn_IMG_4989-copie-1.jpgD'après la doctrine tantrique, fortement marquée par le mysticisme, il existe une identité absolue entre l'esprit et la matière, le microcosme et le macrocosme, le soi et le monde, l'âme individuelle (jivātman) et l'âme universelle (paramātman). Cette forme a en soi un principe masculin statique et un principe féminin dynamique, lesquels, en s'intégrant l'un à l'autre, créent continuellement la vie. Le purusha, le principe créatif masculin, l'esprit, et la prakriti, la nature matérielle, identifiés avec Shiva et Shakti, constituent les deux aspects de l'un originaire, symbolisé par le lingam (« phallus », littéralement « signe ») et la yoni (« ventre maternel », « vagin », littéralement, « lieu »). De l'union de ces deux principes jaillit le monde et naît la vie.

 

 

  tn IMG 0238 modifié-1 copie-copie-1

 Le tantrisme considère la sexualité comme une forme de méditation où chaque partenaire apprend à vivre un sentiment d’unité profonde avec lui-même et avec l’autre. Pour parvenir à cet état, une préparation spirituelle et corporelle est indispensable. L’objectif premier est de prendre conscience de l’instant présent. Pour cela une exploration sensorielle est nécessaire…

Si vous voulez pratiquer le tantrisme, revenez à l’essentiel ! Prenez quelques minutes de méditation, le matin et le soir, au lever et au coucher du soleil. .

 Créer une atmosphère enivrante.

L’utilisation d’encens, de bougie, d’huiles essentielles à la lavande, de Patchouli crée une atmosphère favorable au développement des sens et à la détente. L’odorat doit être fortement sollicité.

 Purifier votre corps.

Buvez du thé de Damania, herbe aphrodisiaque et relaxante. Epurez préalablement votre corps par des gommages et évitez tout parfum les heures qui précèdent la Maithuna. Mangez beaucoup de fruits frais et légumes.

 Faites quelques exercices.

Régulièrement, faites des exercices du périnée. Pour l’homme, la contraction du périnée présente l’avantage de bloquer l’éjaculation. Pour la femme ils permettent d’améliorer la circulation sanguine dans la zone génitale et, ainsi d’amplifier les sensations.

Avant toute chose, il est important d’avoir à l’esprit que le but du tantrisme n’est pas l’orgasme, mais plutôt le bien-être, le développement des sens, la communion avec l’autre et avec soi-même. L’essentiel, c’est la patience et le désintérêt qui permettent d’arriver à l’extase ! Et même si la créativité n’est pas exclue, certains conseils sont à suivre :
  • Préalablement, vous pouvez préparer des bougies, des encens, de la nourriture (fruits et légumes), et éventuellement mettez une chanson douce…
  • La maithuna débute par l’éveil du plaisir du goût. Chacun des deux partenaires doit faire manger l’autre. Commencez à respirer doucement et profondément
    • Commencez ensuite à vous embrasser et à vous caresser du bout des lèvres et déshabillez-vous mutuellement, sans cesser de vous toucher ;
    • Une fois dénudés, les massages doivent partir du bas des jambes vers le haut. Vous pouvez utiliser les doigts, la paume des mains, les lèvres et la langue. Le massage et les caresses doivent être interminables… Et n’essayez pas de provoquer un orgasme ! Laissez-vous simplement porter par le plaisir ;
    • S’il y a pénétration, les partenaires sont invités à ralentir la venue de l’orgasme. Cela passe pour les hommes par une découverte de l’orgasme sans éjaculation et pour les femmes par une maîtrise des contractions de l’utérus. Lors d’un rapport sexuel normal, l’homme et la femme ont de nombreuses contractions. Il faut apprendre à les dominer et donc à les déceler. Après deux ou trois contractions, pensez à vous détendre en respirant profondément pour faire durer les tensions, sans y succomber.  

       

    • tn_IMG_4903--2-.jpg 

      " S'abandonnant au flot passionné
      Montant et griffant,
      Faisant sourdre un intense plaisir
      Lacérant leurs corps avec ardeur,
      Ils mettent fin à l'illusion
      Dans cette dissolution de la dualité,
      Par le goût du désir
      Pendant l'expérience de l'identité,
      Les amants goûtent à un plaisir
      Inexprimable et jamais encore touché."

       

       poème tantrique du Nord de l'Inde (8e siècle)


      FGV060919.jpgL'érotisme est une composante de l'art et de la spiritualité qui a de quoi fasciner les Occidentaux. À une époque où le sexe s'affiche et se vend dans des conditions inimaginables, sans que les inhibitions sexuelles aient vraiment disparu, la voie proposée par le tantrisme indien semble d'autant plus fascinante que le sexe s'y mêle au sacré.

       

      Pourtant, les apparences sont trompeuses. Bien que le culte de divinités féminines soit pratique courante, la société indienne maintient les femmes dans une position de soumission à l'homme. 

      Malgré l'utilisation d'une symbolique érotique très suggestive, les pratiques tantriques ne peuvent se résumer à la sexualité. Elles sont d'abord un apprentissage de la double polarité masculine et féminine qui nous habite tous, que nous soyons hommes ou femmes.

      C'est dans cette perspective qu'il propose une autre approche de la sexualité, vécue comme une forme de méditation, où chaque partenaire apprend à vivre un sentiment d'unité profonde avec lui-même et avec l'autre. Des techniques spécifiques peuvent être utilisées pour favoriser cette approche : différentes formes de méditation, des massages… La respiration y est centrale.  

       

       

      20852.pngTantrisme - Doctrine, pratique, art, rituel...

      Dans cette étude la plus complète sur le phénomène tantrique , l' auteur examine le sujet sous tous les angles : métaphysique, cosmologique, psychologique, historique, linguistique, esthétique, etc., expose les conditions de l' initiation et les formes principales du culte, décrit les méthodes : évocations, visualisations, techniques incantatoires, respiratoires, méditatives, ... Broché – 15,5 x 24 – 360 pages - Photos N&B

       

Commenter cet article

Archives

À propos

PHOTOGRAPHIE