Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Aug

LE TANGO ARGENTIN...

Publié par By UGO

Le tango, « Endroit où le négrier parquait les esclaves avant l'embarquement. »,  naît sur les rives marécageuses du Rio de la Plata, dans les faubourgs de Buenos Aires (Argentine) et de Montevideo (Uruguay), pendant le dernier quart du XIXe siècle. L'étymologie du mot reste aujourd'hui encore incertaine, les historiens proposant de nombreuses et diverses origines locales ou africaines.

Dans l'Argentine, indépendante depuis 1810, en raison du manque chronique de femmes -- 75% de la population est masculine--, les hommes désoeuvrés dansent entre eux. Le soir, les hommes se rendent dans les lupanars et les bastringues qui fleurissent dans les faubourgs et dans les zones mal famées du port et des abattoirs de Buenos Aires. Ils passent la nuit à boire, à frimer et à danser avec les filles de joie au son de vieux pianos déglingués ou de petits orchestres improvisés avec piano, violon et guitare. C'est dans ces lieux de débauche que naît le tango argentin dansé. D'ailleurs le Tango est une danse très "corporelle", provocante et explicite.

Le tango émerge de cette alchimie entre, d'un coté, les Noirs
qui métissent leurs danses avec les danses européennes de salons, et de l'autre, les Blancs
qui se moquent des Noirs en singeant leurs figures.

   

Michel Plisson écrit:
« Les Noirs [anciens esclaves] empruntent de leurs anciens maîtres les danses de couples que la tradition africaine ignore. Les danses de salons européennes comme la mazurka, la polka se déforment à leur contact car les Noirs les investissent d'éléments culturels qui sont étrangers à ces danses. Le compadrito reprend des Noirs ces formules nouvelles, sans se rendre compte, qu'en se moquant des Noirs, il invente dans la danse des pas nouveaux. Issue des figures du candombe, c'est dans les bas-fonds et les bordels que cette alchimie se produit. »


                       De nos jours le Tango est associé à

 

Complicité,  Élégance,  Fluidité,  Harmonie,  Passion,  Plaisirs,  Romantisme,  Séduction, et 

Sensualité.







































                                                                                   
A voir ou à revoir le film divin de Carlos SAURA




















By Ugo     

Commenter cet article

UGO 08/08/2009 17:51

merci merci
il fallait etre la pour voir ca hier ds le finistere
ugo

Nath 08/08/2009 17:48

Quelles magnifiques photos !!!!!!!!!!!!!!

By UGO 13/09/2009 06:08


merci
tu peux t abonner a la newsletter qd tu veux
ugo


Archives

À propos

PHOTOGRAPHIE bYuGO artist photographer paris