Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 Apr

DITES LE AVEC DES ROSES...DE PREFERENCE ROUGES...

Publié par By UGO

ROSE rwr4e8ik

 

tn_817_1746-by-ugo_modifie-1-copie_modifie-1.jpg...
Mais je resterais,
la fleur de la passion,
comme le rouge de la rose
qui s'est fanée,comme une illusion
quand ma voix ose..

Et si ma voix t'embrume
comme un brouillard d'âmes
c'est que tu me humes,
comme un parfum de femme....

Je serais encore,
la fleur de ta passion,
comme le rouge de la rose,
qui s'est encore fanée,illusion,
au son de ma voix qui ose..


Samyelle

 

  20100327-012510-1.jpg rose-wallpaper
 

ROUGE COULEUR CHAUDE PAR EXCELLENCE

CARMIN DEVOILANT TES LEVRES EN TURBULENCE

SENSATION DE PROXIMITE

CAPTEUR DE TON ATTENTION SURVOLTEE

 

ROUGE ECLAIR SANGLANT DE NOS NUITS

ROSE DENTELLE DEVOILANT TON CORPS NU EPANOUI

ETOFFE LEGERE SOULIGNANT TES FESSES RONDES

SURPREND ET INVITE A LA FRONDE

 

ROUGE VIBRATION INTENSE ET DOMINANTE

JAUNE PASSION ET JOIE DE VIVRE VIREVOLTANTE

SILENCE DE COLERE SUR TON EXPRESSION TOUTE ENTIERE

CHALEUR DE TES MAINS AU COEUR DE NOS EBATS AURIFERES ...

 

                                      rose-1.jpg

 

 tn_angel-957-by-ugo--two-colors_modifie-1-copie.jpg  tn_india-954-copie.jpg

 

                                      tn_IMG_6517-copie_modifie-1.jpg

 

 

                                                                     ROSES_1650x1173-copie.jpgbY uGO

Commenter cet article

Loula 27/04/2010 18:36



MON AMIE LA ROSE


POEME MEDIEVAL INTERPRETE PAR FRANCOISE HARDY EN 1964 ENTRE AUTRE


On est bien peu de chose et mon ami la rose me l’a dit ce matin


A l’aurore, je suis née baptisée de rosée,


je mes suis épanouie heureuse et amoureuse au rayon du soleil


Je me suis fermée la nuit, je me suis réveillée viellie


Pourtant j’étais très belle, oui j’étais la plus belle des fleurs de ton jardin


On est bien peu de chose et mon ami la rose me la dit ce matin


Vois le dieu qui m’a faite m’a fait courber la tête


Et je sens que je tombe, et je sens que je tombe


Mon cœur est presque nu, j’ai le pied dans la tombe, déjà je ne suis plus


Tu m’admirais que hier, je ne serais poussière pour toujours demain


On est bien peu de chose et mon ami la rose est morte ce matin


La lune cette nuit a veillé mon amie


Moi en rêve j’ai vu éblouissant les nuits son âme qui dansait


Bien au delà du vu et qui me souriait


Croit celui qui peut croire, moi j’ai besoin d’espoir sinon je ne suis rien


On est bien peu de chose et mon ami la rose me la dit ce matin


Vois le dieu qui m’a faite m’a fait courber la tête


Et je sens que je tombe, et je sens que je tombe


Mon cœur est presque nu, j’ai le pied dans la tombe, déjà je ne suis plus


Tu m’admirais que hier, je ne serais poussière pour toujours demain



Archives

À propos

PHOTOGRAPHIE bYuGO artist photographer paris