Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 Apr

UNE OUVERTURE A L'IGNORANCE...

Publié par UGO RICHARD

Le bouddhisme est essentiellement la science de l'éveil. son but est de dissiper la souffrance et la cause de la souffrance, L'IGNORANCE...C'est bien l'ignorance qui est la cause fondamentale de la souffrance, l'ignorance qui nous fait prendre le moi pour une réalité séparée. La distinction entre soi et autrui entraîne l'aversion et le desir, l'orgueil, la jalousie et bien d'autres pensées qui détruisent notre bonheur et empoisonnent notre existence et donc celle d'autrui.

 

Toute existence, quelle qu'elle soit, est extrêmement précieuse et chaque être vivant recèle en lui un inestimable potentiel.
Certes, ce potentiel peut être bien caché, enfoui dans les profondeurs de l'ignorance, prisonnier de leur propre égocentrisme, encerclé par la haine et autres poisons mentaux.
L'ignorance consiste seulement à ne pas être conscient de ce fait.
Mais même si il est ainsi dissimulé, la simple présence de ce potentiel prêt à être actualisé confère une valeur inéstimable à l'existence.



IL NE TIENT QU'A NOUS D'ASPIRER à LA CONNAISSANCE, à L'AMOUR ET à LA COMPASSION, PLUTOT QU'à L'EGOCENTRISME, à LA HAINE ET à LA CONFUSION.

N'est ce pas dans notre monde, l'ignorance qui est responsable, des guerres de religions et autres, des problèmes  de racisme et de différences, d'éducation et de respect au sein de la famille, ou simplement comme le disait Stefan ZWEIG de la confusion des sentiments.



Quand Platon, dans le livre 7 de la République décrit la caverne qui lui sert d’allégorie du principe de la connaissance, il place les ignorants en situation de prisonniers, attachés au fond de la caverne, condamnés à ne voir que l’ombre de la réalité, sans même savoir qu’il ne s’agit pas de la réalité elle-même. Ils sont dans l’ignorance, et ils sont prisonniers des illusions qu’ils ne peuvent dépasser, justement à cause de cette ignorance. Et on le constate bien : ne pas savoir, que ce soit ne pas être au courant, ou ne pas connaître le monde, ou les idées, c’est être enfermé dans sa propre conception, sans doute fausse, du monde. C’est la raison pour laquelle le philosophe, contre l’ignorance va se mettre en quête de connaissance : pour lui c’est un processus de libération qui permet à l’homme de prendre la pleine mesure de son existence, et de la maîtriser, là où l’ignorant est obligé de faire confiance à son expérience immédiate, et se laisse mener par les évènements.



PLATON disait : " il n'y a rien de bon ni de mauvais sauf ces deux choses la ; la sagesse qui est un bien, l'ignorance qui est un mal,"






By Ugo
www.lionheart.book.fr

Commenter cet article

Archives

À propos

PHOTOGRAPHIE bYuGO artist photographer paris