Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 Aug

DIANA OU LA TRAGEDIE D'UNE MORT ANNONCéE...

Publié par By UGO

                 

Douze ans après la mort de Diana, lors d'un accident de voiture dans le tunnel du pont de l'Alma à Paris (VIIIe), des admirateurs se sont réunis, dès hier soir,  sur les lieux du drame pour rendre hommage à la princesse.

Le mystère de sa mort, la théorie du complot, la violence de sa mort, bien alimentés par les médias, accolés à un mariage raté, font d'elle une enfant martyre, un mythe.



Le pont actuel fut construit en 1970-74 en remplacement de celui commandé par Napoléon III (en mémoire de sa victoire en Crimée, 1854). Il a conservé seulement une des quatre statues ornementales de son prédécesseur. Il est devenu mondialement connu par le tragique accident fatal de la princesse Diana.

Le monument portant une réplique de la flamme de la statue de la Liberté «offerte au peuple français en symbole de l’amitié franco-américaine », érigé en 1987 à l’occasion du centenaire du quotidien International Herald Tribune, a été annexé dès les jours suivant l’accident, dans la nuit du 30 au 31 août 1997, par ses admirateurs. Au centre de deux coeurs en carton piqués sur leur pourtour de fleurs en papier jaune, une photo de la princesse de Galles souriante a été collée par des mains anonymes.

En dehors de son mariage avec le Prince Charles, la princesse de Galles se fit connaître , vers la fin des années 80, pour son soutien à des causes humanitaires telles que l'aide aux victimes du sida ou la lutte contre l'emploi des mines antipersonnelles. Elle aidait surtout les enfants pauvres d'Afrique et fut au côté de nombreuses personnalités comme Nelson Mandela, le Dalaï-Lama ou Mère Thérésa.








By Ugo

Commenter cet article

Archives

À propos

PHOTOGRAPHIE bYuGO artist photographer paris