Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 Nov

LA LéGENDE DU MONT ARAFAT...

Publié par By UGO

 Près de trois millions de musulmans étaient rassemblés lundi sur le Mont Arafat, temps fort du pélerinage annuel de La Mecque en Arabie Saoudite, qui a débuté la veille sans incidents.

Les pélerins en robe blanche ont entamé à l'aube l'ascension du Mont Arafat, cette "montagne de la Miséricorde", à quelque 15 km à l'est de La Mecque, où le prophète Mahomet prononça son dernier sermon il y a 14 siècles, en 632, trois mois avant sa mort.

           mecca-hajj.jpg

Les musulmans, qui croient que les derniers versets du Coran ont été révélés à Mahomet à cette occasion, passent la journée au Mont Arafat à prier et demander pardon à Dieu, comme en prélude au Jour du Jugement. Après le coucher du soleil, les fidèles quittent le Mont Arafat et gagnent la vallée voisine de Mouzdalifah, où ils ramasseront des cailloux pour la phase suivante du Hadj, la lapidation du diable, représenté par trois piliers de pierres à Mina.

Le pélérinage à La Mecque est un des cinq piliers de l'islam (avec la profession de foi, la prière, l'aumône, le jeûne du mois de Ramadan) que tout musulman en bonne santé et en ayant les moyens doit effectuer au moins une fois dans sa vie.

Les musulmans croient que Adam et sa femme Eve ont été réunis sur la colline et pardonnés par Allah après 200 ans de séparation à cause de leur désobéissance par la déférence pour la suggestion de Satan.

Quran_cover.jpg

voici le discours de Mahomet :

"Ô Musulmans, écoutez moi, j'ignore si l'année prochaine, nous pourrons nous rencontrer en ce même endroit. Votre sang et vos biens sont sacrés, comme le sont ce jour, ce mois et cette ville. Je proscris tout ce qui se rapporte à l'ère préislamique, la vengeance propre à cette période est désormais interdite, à commencer par celle d'Ibn Rabiâ Ibn Al Hareth, l'usure propre à la Jahiliya (ère de l'ignorance) est également interdite, à commencer par celle d'Al Abbas Ibn Abdelmottaleb.
"Ô Musulmans, le démon n'espère plus être adoré sur votre terre. Mais s'il est écouté, il se satisfera de celles de vos actions que vous méprisez. Craignez le pour votre religion."
"Ô Musulmans, le mois intercalaire n'est qu'un surcroît d'infidélité ; les incrédules s'égarent ainsi ; une année, ils le déclarent non sacrer, afin de se mettre en accord sur le nombre de mois que Allâh a déclarés sacrés. Ils déclarent ainsi non sacré ce que Allâh a déclaré sacrer."
"Le temps a accompli un cycle complet comme au jour où Allâh a crée les Cieux et la Terre. L'année est de douze mois. Quatre de ces mois sont sacrés, dont trois successifs : Dhoul Qida, Dhoul Hijja et Al Muharram, et le mois situé entre Joumada et Chaaban."
"Craignez Allâh en vos femmes, car vous les avez prises selon un pacte que vous avez conclu avec Allâh, et ce n'est qu'avec la permission d'Allâh que vous cohabitez avec elles. Elles ont des droits sur vous, et vous avez des droits sur elles. Elles ne doivent accueillir personne chez vous sans votre accord. Si elles s'avisent de le faire, frappez les modérément. En revanche, elles sont en droit d'exiger de vous que vous les entreteniez".
"Réfléchissez bien à ce message que je vous ai communiqué, Ô Musulmans. Je vous laisse deux guides qui ne vous permettront pas de vous égarer, si vous vous y conformez : le Livre d'Allâh et la Tradition de Son Prophète."
"Ô Musulmans, écoutez et obéissez, même si vous êtes gouvernés par un esclave éthiopien au nez coupé, tant qu'il vous gouverne en se conformant au Livre d'Allâh le Très Haut. Quant à vos gens de maisons (domestiques), nourrissez les de vos plats et habillez les de vos vêtements. S'ils commettent une faute que vous ne leur pardonnez pas, vendez les, Ô Serviteurs d'Allâh, mais ne les faites pas souffrir."
"Ô Musulmans, écoutez moi et soyez raisonnables. Vous savez que les Musulmans sont frères. Un Musulman n'a droit qu'à la part des biens de son frère qu'il lui cède de plein gré. Ne soyez pas injustes envers vous mêmes. Ai-je bien transmis le message ? Vous comparaîtrez un jour devant Allâh, c'est pourquoi vous devrez éviter de vous égarer et de vous entretuer après ma mort. Que ceux qui sont ici présents transmettent ce message aux absents, ils le comprendront peut être mieux que ceux qui l'auront écouté. Vous serez interrogés à mon sujet, que direz vous alors ?
Et la foule de répondre : "Nous certifions que tu nous a communiqué ton message, que tu as accompli ta mission et que tu nous as prodigué tes conseils".
Le Prophète (saws) leva l'index vers le ciel puis le pointa dans la direction de la foule en déclarant à trois reprises : "Ô Mon Allâh, sois en témoin".

                        21301.jpg

 

                                                                                               bY uGO


Commenter cet article

Archives

À propos

PHOTOGRAPHIE bYuGO artist photographer paris