Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
05 Aug

LES EOLIENNES DéFIGURENT NOTRE TERRITOIRE...!

Publié par By UGO


«Nous sommes réunis ici aujourd'hui pour dénoncer ceux qui entendent nous faire croire que l'éolien industriel est une énergie renouvelable et qu'elle est une solution d'avenir. » Yves Vérilhac ne décolère pas. Depuis des années, cet ancien directeur du Parc régional des Monts d'Ardèche se bat contre l'implantation d'éoliennes sur le plateau ardéchois.


Ils veulent attirer l'attention sur ce thème et  réclamer un vrai moratoire, à l'échelle nationale, pour un développement réfléchi.
"Ce qui se passe est grave parce que certaines décisions peuvent hypothéquer l'avenir de ce territoire qui vit du tourisme et de l'agriculture".




Mais quand on leur demande ce qu'ils préfèrent entre le nucléaire et les éoliennes ils répondent : "Vous nous demandez de choisir entre la peste et le choléra!"....














By Ugo

  Alors que la France est sérieusement en retard sur ses voisins allemands voir même espagnols, les anti-éoliens dénoncent la collusion des lobbies et la préservation des paysages et veulent  faire cesser le scandale financier des éoliennes .

Commenter cet article
Y
Cher Monsieur,
Permettez moi de vous dire que je trouve votre chute un peu brutale par rapport aux enjeux, et qui laisse entendre que je suis contre tout et que je n'ai pas de solution.
A mon sens votre approche n'est pas tout à fait la bonne : il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises sources d'énergie dans l'absolu. Chacune a son lot d'inconvénients : le nucléaire avec les risques de contamination et les déchets, l'hydroélectrique qui détruit les fleuves, le thermique et son CO2, l'éolien industriel et les paysages entre autres... Le fait est que cet éolien industriel va avec le nucléaire et le thermique. Il ne peut en aucun cas le remplacer.
Nous avons un récipient plein de fuite devant nous, et nous nous demandons avec quoi le remplir pour éviter les fuites sans changer le contenant. L'éolien industriel c'est un peu de sirop de menthe dans le puit sans fond ! Pour compenser la seule augmentation de la consommation française entre 2007 et 2008 il faudrait 1400 aérogénérateurs de plus. 14.000 en 10 ans uniquement pour justifier le nucléaire ? Pour continuer à éclairer partout la nuit, à développer la climatisation, à chauffer l'extérieur des cafés dans les rues l'hiver et à "brumiser" les passants dans les rues l'été dans le midi ? Trouvez-vous normal qu'on construise des centaines de maison sans toit solaire et sans isolation dans le midi de la France aujourd'hui en 2009 ? On s'amuse à chercher une solution devant un résultat sans se poser la question de la cause du problème. Et on fait croire aux gens que la technique y pourvoira... Mais c'est pour laisser libre court au gaspillage.
Ou alors vous vous dites "développons d'abord des énergies propres on n'aura alors plus besoin du nucléaire" sans vous rendre compte qu'en raisonnant ainsi vous permettez justement de justifier le nucléaire.

L'éolien industriel ne diminue en rien le nucléaire et le thermique : ça rassure les gens de le croire alors que personne n'a jamais osé affirmer un tel mensonge. Vous aurez donc le nucléaire (le Président de la République a annoncé deux nouveaux EPR), le charbon, l'hydraulique et en plus des paysages mités par des hectares de panneaux photovoltaïques, d'éoliennes industrielles, de champ de colza... C'est une vraie bonne question politique qui est ouverte grâce au moratoire. Comment voyez-vous nos campagnes demain vous ? Je les souhaite avec des agriculteurs qui entretiennent l'espace et nous fournissent des produits sains. On est en train de finir de tuer l'agriculture extensive.

Les solutions ? : premièrement faire des économies (nous avons une marge de 10 à 15% tout de suite et 40% à terme) et deuxièmement développer des solutions alternatives localement. Envoyer très peu d'énergie dans un système centralisé plein de fuite est inefficace. Pourquoi croyez-vous que les objectifs d'énergies dites renouvelables (c'est presque du niveau du fantasme) sont toujours affichés en % et non en chiffres constants ? Pourquoi croyez vous que les circuits courts se développent comme les Amap, locavor etc ? En plaçant les énergies dites renouvelables dans un système centralisé et plein de fuites vous accumulez tous les inconvénients.Un vrai débat de société me semble-t-il.

Bien cordialement

Yves VERILHAC
Répondre

Archives

À propos

PHOTOGRAPHIE bYuGO artist photographer paris